Annulation des élections municipales d’Annemasse, un déni de démocratie

Annulation des élections municipales d’Annemasse, un déni de démocratie

  • Parce que sur la liste du Front National la candidate figurant en 32e position n’aurait pas signé elle-même sa candidature.

  • Parce que M. Mermet et la liste UMP n’ont pas accepté le résultat de mars dernier et préfèrent les tribunaux aux votes exprimés par les électeurs….

    …le tribunal administratif a annulé la totalité des élections.

    Ainsi les éventuels tricheurs ne sont pas sanctionnés et les procéduriers se voient accorder un éventuel 3e tour. En résumé, quand les perdants trichent ou manœuvrent, les gagnants sont punis.

C’est pourquoi la liste « Annemasse ensemble » conduite par Christian DUPESSEY fait appel devant le Conseil d’Etat :

  • nous n’avons commis aucune irrégularité et participé à aucune manœuvre.

  • le vote des Annemassiens est sans ambiguïté et il s’est exprimé en toute connaissance de cause. Ce vote doit être respecté parce qu’il est l’expression de la démocratie.

Il y a le temps du débat démocratique pour faire un choix d’élus et de programme. C’est la période électorale.

Aujourd’hui nous sommes dans le temps de l’action au service des habitants. Tout ce qui risque de bloquer ce fonctionnement légitime va à l’encontre de l’intérêt des Annemassiens.

Pour la ville, comme pour l’Agglo, avec Christian DUPESSEY nous voulons poursuivre sereinement nos responsabilités :

en portant l’intérêt général au delà des intérêts politiques partisans,

en impulsant les projets qui construisent la ville de demain,

en répondant aux besoins des habitants au quotidien

Nous avons confiance dans la décision du Conseil d’État, comme nous avons confiance dans le sens de la justice et des responsabilités des électeurs, qui nous ont largement fait confiance.

Retour vers le point sur le contentieux électoral

Laisser un commentaire