Communiqué des maires de l’Agglo d’Annemasse

Voici le communiqué des 12 maires de l’Agglo d’Annemasse (http://minilien.fr/a0pgaf) :

Le Bureau d’Annemasse Agglo et les 12 Maires prennent acte de la décision du Conseil d’Etat d’annuler les élections municipales d’Annemasse de mars 2014. Ils regrettent les conséquences lourdes qui en découlent dans l’immédiat pour l’Agglo : plus de Président, plus de délégation pour les Vice-Présidents, un Conseil Communautaire limité à la gestion des affaires courantes. C’est donc un mauvais coup porté à la dynamique de l’Agglo. Des projets majeurs seront reportés, tels que les décisions concernant la nouvelle gare CEVA, la voie verte, le nouveau quartier Etoile Annemasse-Genève, la zone économique Borly 2, les transports en commun, l’implantation de l’Université, le Contrat de ville…

Suite aux élections municipales de 2014, les élus avaient su trouver une représentation équilibrée, équitable et efficace des communes. Malheureusement, la loi imposera une nouvelle composition du Conseil Communautaire qui pénalisera les petites communes ; 3 d’entre elles (LUCINGES, MACHILLY, JUVIGNY) n’auront plus qu’un seul représentant, et deux communes (BONNE et ETREMBIERES) perdront un siège. C’est ainsi que deux élues au Bureau Communautaire ne pourront pas poursuivre leurs engagements : Christine BURKI et Catherine DEREMBLE, dont le Bureau salue la qualité du travail effectué jusqu’à ce jour.

Le Bureau Communautaire réaffirme son soutien au Président Christian DUPESSEY et au 1er Vice-Président Gabriel DOUBLET, qui ont su maintenir un climat de confiance entre élus et poursuivre le consensus de projet qui fait la force de l’Agglo.

Toutes les dispositions ont été prises pour que les services quotidiens de l’Agglo soient assurés et que les habitants ne soient pas pénalisés.

Il faut que les élections municipales d’Annemasse soient organisées au plus tôt, et que le fonctionnement de l’Agglo retrouve son cours normal rapidement. Le Bureau souhaite que l’avenir permette la continuité de l’action intercommunale pour reprendre, ensemble et unis, les réalisations des grands projets dont notre territoire a besoin.

Retour vers le point sur le contentieux électoral

Laisser un commentaire